La fibre

La fibre optique, ou FTTH, le Graal de notre époque numérique. 
J’entends beaucoup de personnes parler de fibre, mais je vois surtout beaucoup de personnes s’en plaindre sur les réseaux sociaux. Tous les opérateurs en prennent pleins leurs grades, avec de jolis mots doux en prime.
C’est un des sujets qui a le don de m’énerver, sur Twitter par exemple, je suis tous les opérateurs français, et leurs SAV pour me tenir informé des pannes, nouveautés, promos etc.
Tous les jours, je vois des tweets qui interpele les SAV, avec beaucoup de virulence dans les propos.
Je vais essayer d’interpellé ces clients qui se croient, trop souvent, tout permis, et qui pour 99 % d’entre eux (bon ok, j’éxagère  quoi que ..:D) ne savent même pas ce qu’est réelement la fibre. Et de surcroît, ne connaissent pas leurs hardwares. 

Compréhension et différenciation

Premièrement, la fibre optique, qu’elle que soit l’offre souscrite, chez n’importe quel opérateur, si on sait lire, c’est écrit noir sur blanc, c’est un débit théorique maximum, d’ou le terme « jusqu’a ».

Chez moi, par exemple, j’ai souscrit à une offre SFR, dont le débit théorique peut aller jusqu’à 1Gb / s en téléchargement (download) ou réception. Il faut savoir que 1Gb / s, c’est le maximum, que l’on peut atteindre, en ayant tous les facteurs optimaux réunis pour les atteindre. Je remarque également souvent, une incompréhension des personnes entre le Bit et l’Octet. Un Gigabit n’est pas équivalent à un Gigaoctet. 

  • 1 Bit = 8 Octets
  • 1 Gbit = 125 Mégaoctets

Le calcul est simple, on divise la valeur du Bit par 8, pour obtenir la valeur en Octet.
Ce qui veut dire, que lorsque l’on télécharge un fichier, la vitesse théorique maximale est de 125 Mo / seconde ! Et non pas 1 Go / seconde.

D’autres facteurs entre en compte pour ce débit, au niveau matériel.

  • Le wifi, par exemple, dégrade de façon conséquente le débit. Privilégié donc le câble Ethernet, au moins pour vos tests avant de crier au scandale.
  • Votre carte réseau, car en 2020, nombreux sont ceux qui ont encore une carte réseau en 100 Mbits / seconde. Et je ne parle pas des normes Wifi, dont bien des ordinateurs récents, n’ont pas les dernières normes Wifi.
  • Le disque dur, dont la vitesse d’écriture peut être extrêmement variable. Selon s’il est mécanique ou s’il s’agit d’un SSD. Vous devez bien vous douter, que si votre vitesse d’écriture sur votre disque dur est limité à 100 Mbits / seconde, même si vous avez la meilleure connexion au monde, ca va être difficile de lui transférer des fichiers plus rapidement que ce qu’il peut encaisser. 

Conclusion

Dernier point, avant de souscrire une offre fibre, vérifier qui est l’opérateur qui a financé l’infrastructure. Cela vous permettra sans doute, de gagner du temps lors d’un éventuel problème technique sur votre raccordement. J’en ai payé les frais moi même, en ayant d’abord souscris une offre Free, qui n’a jamais fonctionné, pour cause, Free n’avait pas encore les « droits » pour le raccordement à la borne, le signal étant manquant du coté de chez Free. Changement d’offre, une visite sur le site de SFR (dans mon cas), 5 jours plus tard, j’avais une fibre opérationnelle et performante (voir ci-dessous).

test-débit-sfr

Test réalisé via SpeedTest en après midi, en Wifi.

J’espère que cet article vous aidera à y voir plus clair, et si cela peut éviter les petits mots d’oiseaux envoyés aux SAV  

Au plaisir ;)